DiversFrance
A la Une

Meurtre de George Floyd: Omar Sy répond à ses détracteurs

Depuis la mort de George Floyd le 25 Mai dernier à Minneapolis aux Etats-Unis suite à une violente interpellation policière, le monde connait une vague d’indignation.

Que ce soit à Minneapolis ou dans certaines périphéries les plus reculées de la terre, l’on assiste à d’importantes mobilisations pour dénoncer le racisme et les violences policières sur les Noirs.

Publicité

Citoyens, hommes politiques, artistes et sportifs ont tous dénoncé le meurtre de cet afro-américain de 46 ans.

C’est dans la même perspective que le Franco-sénégalais Omar Sy a condamné ouvertement cet acte ignoble tout en dénonçant les violences policières. Mais le célèbre comédien et acteur du cinéma ne s’est pas arrêté là, il s’était même rendu à Los Angeles pour participer à une marche de protestation. C’est ce qu’il a fait savoir via un message publié sur les réseaux sociaux: 

“Hier, à Los Angeles, nous avons marché en paix et solidarité en criant les noms de George, Breonna, Ahmaud et tant d’autres victimes ici aux USA…” avait-t-il écrit.

Meurtre de George Floyd: Omar Sy répond à ses détracteurs

Mais pour ses détracteurs, il ne devrait pas se prononcer sur cette actualité, il ne devait pas se mêler de cette affaire qui ne le concerne pas. D’autres ont même écrit qu’Omar Sy ne payait pas les impôts. Mais face aux critiques de ses détracteurs, Omar Sy a réagi.

Encore, écrivent d’autres, Omar Sy a quitté la France parce qu’il ne veut pas payer ses impôts “Je paie des impôts en France, et je rappelle que je suis citoyen français et, à ce titre, il me semble que j’ai le droit d’appeler à la justice” a-t-il dit. Avant d’indiquer qu’il ne peut faire profil bas face aux violences policières dont-il a été aussi victime.

Publicité 2

“J’ai subi de trop nombreux contrôles au faciès. C’était il y a plusieurs dizaines d’années. J’ai vu aussi des proches pleurer leur enfant, mort après avoir croisé le chemin des forces de l’ordre. C’était il y a cinq ou six ans. J’ai encore suivi l’affaire Adama Traoré. C’était il y a quatre ans. Je connais le poids de cette douleur, je connais ce sentiment l’illégitimité sous lequel les parents ploient quand il s’agit de demander justice.” a tristement déclaré la star française.

Crédit photo: RTL

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer