À la UneEuropeMondePolitiqueUSA

Monde: Julian Assange gagne son procès contre les Etats-Unis et échappe “à la version propre de l’enfer”

Julian Assange, 48 ans, vient de remporter sa bataille juridique contre les autorités américaines qui voulaient le traduire en justice pour complot en vue de pirater les ordinateurs du gouvernement et pour violation d’une loi sur l’espionnage en relation avec la libération de câbles confidentiels en 2010-2011.

Publicité

Face aux conditions d’isolement quasi total sans les facteurs de protection qui limitaient son risque au HMP Belmarsh, je suis convaincue que les procédures décrites par les États-Unis n’empêcheront pas M. Assange de trouver un moyen de se suicider et pour cette raison je décide que l’extradition serait oppressive en raison de troubles mentaux et j’ordonne sa libération.“, a déclaré la Juge Vanessa Baraitser lors du prononcé de son verdict dans l’affaire Assange contre les Etats-Unis.

Si elle avait tranché en faveur de son extradition, Assange aurait été détenu dans la célèbre prison de Supermax au Colorado, qui a été décrite par un ancien directeur comme une “version propre de l’enfer ” et un “destin pire que la mort”. 

La juge Vanessa Baraitser a expliqué qu’en plus des risques de suicide que présentait Assange, elle n’était pas convaincue que les autorités américaines seraient en mesure de l’empêcher de se suicider en prison. 

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button