Société

Népal: A trois ans, une fillette est proclamée déesse vivante et enfermée dans un palais. Explications

La cérémonie d’intronisation a eu lieu ce jeudi 28 septembre. Une fillette de trois ans a été proclamée déesse vivante car étant l’incarnation de la déesse Taleju, d’après les traditions hindoue et bouddhiste. Elle sera enfermée dans un palais jusqu’à ses premières règles.

« Déesse vivante » ou « Kumari » de Katmandou, c’est ce qu’est devenue une fillette népalaise de trois ans, de la communauté de Newar. L’intronisation a eu lieu ce jeudi 28 septembre. D’après les traditions hindoue et bouddhiste, cette fillette est considérée comme l’incarnation de la déesse Taleju.

Trishna Shakya, âgée de 3 ans, a quitté ce jeudi, sa maison pour être amenée à Durbar Square, place historique de la capitale népalaise, pour subir les rituels d’intronisation. Ensuite, elle a été portée par son père pour rejoindre le palais où elle restera jusqu’à ses premières règles. Escortée par des porteurs, ses pieds ne doivent pas toucher le sol « impur ».

Publicité

Bijaya Ratna Shakya, le père de la fillette a déclaré à l’AFP « Mes sentiments sont partagés » « ma fille est devenue la nouvelle Kumari et c’est une bonne chose. Mais il y a aussi de la tristesse à savoir qu’elle va être séparée de nous », a-t-il ajouté.

Népal: A trois ans, une fillette est proclamée déesse vivante et enfermée dans un palais. Explications

Les défenseurs des droits des enfants ne partagent pas le fait que des fillettes soient coupées de la société. En 2008, la Cour suprême népalaise avait lutté pour que les déesses vivantes reçoivent une éducation à l’intérieur du palais car une fois destituées après leurs premières règles, ses filles se retrouvent dans la société sans une réelle éducation.

Pub


Toutefois, ces organisations ne partagent pas la sélection sexiste des fillettes. En effet, elles doivent avoir un corps sans imperfection, des pieds proportionnés, un corps en forme de feuille de saptacchata, des épaules rondes, de long bras, 40 dents etc., au total, 32 autres critères. En outre, elles doivent montrer leur bravoure en assistant sans se détourner au sacrifice d’un buffle, et passer une nuit avec des animaux morts.

Tags

Jaures Nguessan

Bonjour, je suis Jaurès Nguessan. J'aime les voyages et les découvertes. Vous pouvez retrouver mes articles dans les rubriques d'actualités politiques, sportives, culturelles également dans les faits de sociétés. abraham.nguessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer