Divers

Nigeria: Un pasteur invente son kidnapping pour soutirer de l’argent à ses fidèles

Adewuyi Adegoke, pasteur de l’église méthodiste d’Ado-Ekiti, capitale de l’État d’Ekiti, au Nigeria a été arrêté par la police pour avoir prétendument organisé son propre enlèvement.

Selon TheCable, Adegoke s’était arrangé dimanche avec un complice nommé Oluwadare pour exiger une rançon de 3 millions de nairas . Il se serait caché dimanche soir, alors que plusieurs sources affirmaient qu’il avait été enlevé entre Esa-Oke, dans l’État d’Osun, et Aramoko-Ekiti, à Ekiti.

Publicité

Ses soi-disant ravisseurs ont ensuite contacté les membres de l’église pour leur demander de payer la rançon. Ils ont insisté pour que celle-ci soit payée au plus tard jeudi pour éviter que le révérend ne soit tué.

Les détectives ont toutefois intercepté dimanche le complice du pasteur, venu chercher la rançon dans le quartier d’Okeyinmi à Ado-Ekiti, après quoi il les a conduits à l’hôtel où se cachait le pasteur.

Les détectives auraient suivi les suspects à l’aide du téléphone portable qu’il utilisait pour entrer en contact avec les membres de l’église.

Amba Asuquo, commissaire de police à Ekiti, a confirmé que le commandement enquêtait sur l’incident, mais avait refusé de confirmer l’identité des suspects.

“Oui, il y a quelque chose de louche, mais nous enquêtons toujours et nous communiquerons les détails plus tard”, a-t-il déclaré à la presse.

Lorsqu’on lui a demandé si le révérend faisait partie des suspects en détention, Asuquo a déclaré: «Je sais que certains suspects sont en détention dans le cadre de l’incident, mais je ne peux pas vous révéler leur identité maintenant.”

Lorsque la nouvelle de l’enlèvement du révérend a été annoncée, plusieurs membres de sa congrégation se sont tournés vers les médias sociaux pour solliciter du soutien pour le secourir.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page