Divers

Ouganda: Un homme se rend à la police avec cinq souris et porte plainte

Un Ougandais a fait un cirque au poste de police central de Kotido, alors qu’il déposait une plainte contre la Wildlife Authority, exigeant une indemnisation pour les dommages causés par les souris

Peter Lojok Longolangiro, un homme d’affaires, a emmené avec lui cinq souris au poste de police, qu’il accuse d’avoir mangé son argent.

Publicité

Longolangiro affirme que l’Autorité WildLife devrait le dédommager après avoir laissé une des espèces qu’ils devraient protéger détruire ses objets de valeur. Le père de dix enfants a révélé que c’était la dixième fois que des animaux sauvages détruisaient ses biens sans aucune compensation. La police l’a référé à un procureur d’Etat pour des conseils d’expert sur l’affaire.

Il a souligné que l’année dernière, il avait perdu toutes ses récoltes à cause des éléphants et d’autres animaux sauvages et rien n’a été fait par l’Autorité Wildlife.

Anthony Obwonyo Jabwor, le procureur de Kotido, a déclaré que l’affaire était dénuée de tout fondement. Selon ce dernier, cet incident est une leçon que l’argent devrait être gardé à la banque et non à la maison.

Le commandant de la police du district de Kotido, Alphonse Ojangole, a déclaré qu’il n’avait jamais géré un cas pareil au cours de ses douze années de service.

Crédit photo : spillednews

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

2 commentaires

  1. Qu’il va le dédommager ? Il est responsable de son malheur. L’argent ne reste pas dans les cartons. Mais plutôt à la banque ou dans un coffre fort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer