Divers

Ouganda : un père et sa fille arrêtés pour avoir administré un faux vaccin contre le coronavirus

En Ouganda, un père et sa fille ont été arrêtés pour avoir administré un faux vaccin contre le coronavirus.

Les deux ont été arrêtés dans le district de Mayuge, à environ 75 miles de la capitale, Kampala, rapporte  la BBC.

Publicité

La police ougandaise a déclaré avoir reçu des informations selon lesquelles des individus donnaient aux gens une sorte de mélange pour les inoculer soi-disant contre le coronavirus. Pour le moment, aucun cas n’a été signalé dans ce pays d’Afrique de l’Est.

Des échantillons du mélange liquide qu’ils auraient donné ont été prélevés pour être testés dans un laboratoire médico-légal à Kampala.

Selon la police les suspects auraient administré le faux vaccin à des personnes gratuitement dans l’espoir de les faire payer plus tard.

Un vaccin contre cette épidémie qui a déjà tué plus de 4 000 personnes dans le monde n’a pas encore été trouvé officiellement.

Crédit photo : ghanaweb

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer