Europe

Pape François: Son conseiller financier accusés de multiples agressions s3xuelles sur des enfants

Le conseiller financier du pape François, qui est également le troisième cardinal le plus élevé au Vatican, est été accusé d’avoir commis de multiples agressions s3xuelles sur des enfants. Le cardinal George Pell a été convoqué à comparaître devant le tribunal, dans son Australie natale le mois prochain. .

Le cardinal George Pell a été accusé de plusieurs agressions s3xuelles sur des mineurs par des détectives de la ville de Victoria, où Pell était prêtre de campagne dans les années 1970. Ces derniers enquêtaient sur des plaintes d’infractions depuis l’année dernière.

Pape François: Son conseiller financier accusés de multiples agressions s3xuelles sur des enfants

« Le cardinal Pell fait face à de multiples accusations concernant des anciennes agressions s3xuelles », a déclaré le commissaire adjoint de la police d’état-major de Shane Patton lors d’une conférence de presse à Melbourne. « Il y a plusieurs plaignants concernant ces accusations », a-t-il déclaré. .

Pell a reçu une assignation à comparaître devant un tribunal de Melbourne le 18 juillet, a déclaré Patton. Pell, 76 ans, était prêtre dans la ville victorienne rurale de Ballarat avant d’être nommé archevêque de Melbourne. Il vit au Vatican depuis 2014.

« Je suis innocent, ces accusations sont fausses », a martelé l’argentier du Saint-Siège dans une courte déclaration lue jeudi matin devant la presse au Vatican.

« L’idée même d’abus sexuel m’est odieuse », a-t-il déclaré, en dénonçant une entreprise « sans relâche de démolition de (son) image » durant l’enquête. « J’ai toujours été complétement cohérent et clair dans mon rejet total de ces allégations », a insisté le cardinal.


« J’ai hâte d’avoir enfin l’occasion d’aller devant un tribunal », a dit George Pell, en annonçant prendre un congé provisoire du Vatican. Il a consulté ses avocats et son médecin pour fixer la date de son retour en Australie, où il a été convoqué par le tribunal de première instance de Melbourne (sud-est) le 18 juillet.

« La procédure de justice m’offre désormais l’occasion de blanchir mon nom et de revenir ici à Rome pour travailler », a-t-il conclu.

 

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page