Présidentielle au Sénégal : Voici ce que dit le rapport de la CEDEAO

2

Le dimanche 24 février, ce sont environ 7 millions d’électeurs sénégalais qui se sont rendus dans 14.600 bureaux de vote pour accomplir leur devoir civique.

Dans la soirée du lundi 25 février 2019, la Mission d’Observation Électorale de la CEDEAO, conduite par l’ex-président du Bénin Boni Yayi, a livré son rapport.

Publicité

Le chef de la Mission d’observation électorale de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) pour l’élection présidentielle du 24 février 2019 au Sénégal, Dr Thomas Boni Yayi, a rendu public son rapport d’observation. Dans le document dont RFI a reçu copie, il a estimé que le scrutin avait été transparent.

« Le 24 février 2019 au Sénégal, une date historique, a déclaré l’ex-président béninois, chef de la mission d’observation de la CEDEAO. Le scrutin a eu lieu dans le calme, la discipline et dans un esprit civique et patriotique remarquable. Une grande affluence impressionnante à la mesure de la culture démocratique de ce pays ».

Certains quartiers ont connu des troubles suites à l’annonce du premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne au soir des élections désignant Macky Sall vainqueur.

Boni Yayi a appelé toutes les parties à respecter la loi en cas de contestation du scrutin qui sera bientôt délibéré.

« Nous en appelons, avec beaucoup de respect dans la classe politique, à ce peuple sénégalais à continuer de garder le calme pour régler dans la sérénité les différends éventuels par les canaux légaux appropriés », a-t-il insisté.

Emeraude ASSAH

Crédit photo : Afrikmag

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

2 commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
#####: US
X