”Divorce de Gbagbo avec son épouse Simone”: L’ancienne première Dame réagit!

0

Plusieurs médias ont annoncé à partir d’un message véhiculé sur les réseaux sociaux, ‘’la rumeur’’ selon laquelle Gbagbo Laurent a officiellement demandé le divorce à son épouse.

Informée, l’ex-première dame, Simone Gbagbo, a répondu à la « folle rumeur », faisant écho d’une procédure de divorce engagé par son époux, Laurent Gbagbo, comme relayé hier dimanche 24 février 2019 sur les réseaux sociaux.

Après la réaction de son avocat, Simone Gbagbo a bien voulu de vive voix donner sa version des faits. De manière ironique, la vice-présidente du Front Populaire Ivoirien a mis fin aux rumeurs.

Publicité

« Ah, peut-être qu’il existe deux Simone Ehivet Gbagbo à Abidjan de nos jours. Sinon, moi je n’ai encore reçu ni papier ni huissier, encore moins d’avocat sur un tel sujet », a déclaré Mme Gbagbo.

A en croire certains médias locaux ayant relayé l’information, Simone a reçu la lettre de divorce de la part de son époux, et qu’elle aurait même confirmé l’information auprès de ses proches. Madame Gbagbo vient apporter un démenti formel.

Simone Gbagbo indique en s’interrogeant, « Mais si moi qui suis censée être concernée, je dis que je n’en suis pas informée, comment pourrais-je avoir parlé d’une affaire qui n’existe pas à mon entourage pour que cela soit confirmé ? ».

Les précisions de l’avocat de l’ex-Première dame

COMMUNIQUE DE PRESSE

Abidjan, le 24 Février 2019 Ce 24 Février 2019, le média en ligne Koaci.com publiait une information selon laquelle : « le Président Laurent GBAGBO aurait officiellement demandé le divorce à son épouse Simone GBAGBO ». En ma qualité d’Avocat Principal de Madame Simone EHIVET GBAGBO, je n’ai pas eu connaissance d’une telle information et personne ne peut m’en rapporter la preuve contraire. De toute façon, en Côte d’Ivoire, pour présenter sa demande de divorce à son conjoint, il faut d’abord la présenter en personne au juge matrimonial ivoirien.

Ensuite le juge matrimonial siégeant en Côte d’ivoire vous délivre une Ordonnance vous autorisant à assigner votre conjoint devant lui. Pour cela, il faut que la personne qui veut divorcer, comparaisse en personne, elle-même et non par le biais d’un tiers, devant le juge matrimonial siégeant en Côte d’Ivoire. Or le Président Laurent GBAGBO est en Europe depuis Novembre 2011 du fait de son procès devant la Cour Pénale Internationale et n’a pu encore rentrer en Côte d’Ivoire. Il ne peut techniquement donc pas avoir entrepris une telle démarche aux fins de divorce.

D’autre part, toutes les informations dites politiques contenues dans cet article de Koaci.com et attribuées à Madame Simone GBAGBO, ne sont que pures mensonges, pures affabulations. Madame Simone EHIVET GBAGBO, depuis sa sortie de prison, n’a jamais rencontré ou échangé, ni avec Monsieur Henri Konan BEDIE ni avec Monsieur AFFI N’Guessan. Il est déplorable que Koaci.com, un organe considéré comme crédible et sérieux s’abaisse à des telles médisances.

Maître Ange Rodrigue DADJE

Avocat de Madame Simone EHIVET Epouse GBAGBO

Publicité


Emeraude ASSAH

Crédit photo : Afrikmag

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
#####: MY
X