Côte d'IvoirePeople

« Pour une prestation, j’exige… », la somme colossale qu’Eudoxie Yao exige pour ses prestations 

Invitée à l’émission Peopl’Emik diffusée sur la 3, la bimbo ivoirienne, Eudoxie Yao a été emmenée à se prononcer sur sa carrière musicale. Une lucarne pour l’ex chérie de Grand P de révéler l’étonnante somme qu’elle exige à chaque prestation.

Eudoxie Yao n’est pas qu’une star des réseaux sociaux, car derrière cette casquette, la femme aux formes généreuses s’investit également dans une carrière musicale. De passage à l’émission, la chanteuse a mis sur table l’intérêt que les gens accordent à sa musique hors de son pays.

Longtemps critiquée par ses détracteurs qui pensent qu’elle n’a en réalité aucun talent musical, l’influenceuse a profité du plateau pour clarifier les choses.

 » Quand j’ai fait sortir Never Give Up en 2018, j’ai reçu tellement de félicitations. Beaucoup de gens m’ont appelé pour me dire Eudoxie, tu as du talent. Quand je m’écoute moi-même, j’aime ma musique. Les gens aiment ma musique. On m’a dit que je chante extrêmement bien« , a-t-elle lancé.

À la question d’un animateur de savoir pourquoi ses œuvres ne sont pas diffusées sur les chaines ivoiriennes, l’influenceuse n’est pas passée par quatre chemins pour lancer ses vérités et révéler ce qu’elle vaut en réalité.

 » Moi, je ne force pas les choses. Je n’ai pas le soutien de tout le monde, mais quand je voyage, je mets mes sons (…) On ne m’appelle pas assez parce que certains trouvent que mon cachet est élevé. Pour une prestation, j’exige 6 millions, mais souvent, je vais jusqu’à 10 millions hors du pays… », a indiqué celle qui se fait appeler la go bobaraba.

Pendant que ses détracteurs continuent de minimiser son talent d’artiste, l’influence annonce la sortie prochaine d’un nouveau clip :  » Je veux revenir en force. C’est pour cela que j’ai fait la grande partie de mon clip à Dubaï et une autre partie au Mali

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page