FootballSportUncategorized

PSG-Basaksehir : le 4e arbitre qui a dit « Négro,» à Webo, risque gros

Sebastian Oltescu, 4e arbitre de la rencontre PSG-Basaksehir de ce mardi risque une lourde suspension après ses propos à l’encontre d’Achille Webo.

Si la rencontre de la C1 entre le PSG et l’Istanbul Basaksehir a pu aller à son terme (5 – 1), mercredi, au lendemain de son interruption à partir de la 13e minute suite aux propos à caractère raciste du quatrième arbitre de la rencontre à l’endroit d’un des coachs adjoint du club turc, Achille Webo. Ce dernier avait traité l’ex-international Camerounais de « négro ». Les deux équipes avaient regagné leurs vestiaires pour protester contre ce genre de propos. La situation semble avoir pris une autre tournure, et l’arbitre roumain pourrait en payer les frais. 

En effet, l’UEFA annoncé, mercredi, l’ouverture d’une enquête disciplinaire visant à déterminer les responsabilités de chacun. Et selon les règlements de la confédération européenne, Sébastian Oltescu s’expose aux mêmes sanctions que les joueurs et est donc sous la menace d’une lourde suspension, sur la base de l’article 14 en vigueur dans ce genre de cas.

« Toute personne (…) qui porte atteinte à la dignité d’une personne ou d’un groupe de personnes pour quelques motifs que ce soit, notamment sa couleur de peau, sa race, sa religion, son origine ethnique, son sexe ou son orientation sexuelle, sera passible d’une suspension d’au moins dix matches ou pour une durée déterminée, ou de toute autre sanction appropriée », prévoit le dit article.

Il faut aussi préciser que le quatrième arbitre n’est pas le seul à risquer une sanction. Il en est de même de l’arbitre central, qui a semblé être dépassé par les événements et n’a pas eu la réaction appropriée lorsque l’incident est survenu.

Akon

Hello ! Je suis Boa Jules Akon, journaliste sportif et culturel, lisez mes articles sur Afrikmag, merci.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page