Sport

Mondial 2018: La réponse sèche de Mbappé aux critiques des joueurs belges

Alors que les joueurs Belges ont eu du mal à accepter leur défaite lors de la rencontre de la demi-finale qui les opposait à l’équipe de France, ils y sont allés de leurs déclarations amères:

Selon le gardien belge Thibaut Courtois, “c’était un match frustrant parce que l’équipe de France n’a pas joué. Elle a joué à défendre avec onze joueurs à 40 mètres de leur but. (…) C’est dommage pour le football que la Belgique n’ait pas gagné.”

Publicité

Le capitaine des diables Rouges Eden Hazard en a rajouté une couche en disant qu’il “préférait perdre avec le jeu de la Belgique que gagner avec celui de cette équipe de France.”

Mondial 2018: La réponse sèche de Mbappé aux critiques des joueurs belges

Des déclarations qui ont poussé l’attaquant français Kylian Mbappé à leur répondre sèchement devant les médias quelques minutes après la victoire des bleus : “Si je les ai offensés, je m’en excuse. Mais moi, je suis en finale. En fin de match, on a tout donné pour défendre ce petit avantage. Ce n’est pas le plus agréable, mais c’est efficace.”

En dehors du jeu (ou le non-jeu) proposé par les Français, l’attitude des joueurs de Didier Deschamps en fin de match a agacé les Belges. Notamment celle de Kylian Mbappé qui a, à plusieurs reprises, tenté de gagner du temps. De même que Paul Pogba qui est entré dans la danse.

Il faut dire que pour les joueurs belges, l’équipe de France a gagné mais sans la manière et surtout en refusant de jouer vers les dernières minutes de la rencontre.

crédit photo: DH

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer