Sport
A la Une

Le 7e ballon d’Or de Messi indigne une ancienne gloire allemande

Lionel Messi a décroché, ce lundi soir à Paris, le 7e Ballon d’or de sa carrière. L’Argentin a devancé Robert Lewandowski et Jorginho, alors que Karim Benzema a terminé 4e.

Il était annoncé comme le grand vainqueur depuis plusieurs semaines, Lionel Messi a bien remporté son septième Ballon d’Or et entre un peu plus dans l’histoire du football.

L’Argentin devance l’attaquant du Bayern Munich  Robert Lewandowski et l’Italien Jorginho. « Si il n’y avait pas eu la pandémie, je pense que Robert Lewandowski aurait pu recevoir ce Ballon d’Or » a expliqué Léo Messi en recevant le trophée. Annoncé comme l’un des favoris, Karim Benzema termine seulement à la 4e place juste devant son compatriote N’Golo Kanté et Cristiano Ronaldo. 

Le sacre de l’Argentin indigne l’ancien capitaine allemand Lothar Mattaüs:

 »Honnêtement je n’y comprends plus rien », a lâché lundi soir Lothar Matthaüs, Ballon d’Or 1990, choqué de voir la récompense suprême échapper à Robert Lewandowski au profit de Lionel Messi, sacré pour la septième fois. « Avec tout le respect que je dois à Messi et aux autres grands joueurs nommés, aucun ne l’avait autant mérité que Lewandowski », a lâché le champion du monde 1990, aujourd’hui consultant vedette sur Sky/Allemagne.


« Il est sans égal au cours des deux dernières années, a estimé l’ancien milieu de terrain à propos de Robert Lewandowski. Mais même si vous ne tenez compte que de 2021, il est meilleur que les autres. Il a battu le record du siècle de Gerd Müller, est à nouveau en tête de la liste des meilleurs buteurs de toutes les compétitions et a dépassé tout le monde au niveau national et international cette année également. Messi a peut-être remporté la Copa America avec l’Argentine, mais il est complètement pâle à Paris. Benzema a également joué une excellente année, mais est reparti bredouille avec le Real. Salah a été formidable ces derniers mois mais a connu une longue période de sécheresse au début de l’année. Jorginho a bien sûr remporté deux très gros titres avec Chelsea et l’Italie, mais est loin d’être aussi remarquable que l’attaquant du Bayern et cela pratiquement semaine après semaine. Et Ronaldo n’était pas aussi constant et extraordinaire que Lewandowski. Je ne comprends pas pourquoi il n’a pas gagné. » a t-il ajouté.

La 7e couronne de Messi continue donc de faire tant de débat partout dans le monde….

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page