Divers

Sénégal/ Bignona : 4 personnes tuées par la foudre

La cérémonie d’entrée dans le bois « Bukut »   à Mlomp, village situé dans l’arrondissement de Tendouck dans le département de Bignona (sud), a cédé place aux larmes.  Une foudre s’est abattue et a fait 4 victimes et 6 blessés.

Cette cérémonie regroupe plusieurs centaines de jeunes gens issus de différentes localités.  Le « Bukut » est  une épreuve redoutable. Il est  obligatoire car,  il permet l’accomplissement de l’initié dans le système d’apprentissage des valeurs sociétales du Diola, l’une des principales ethnies de la Casamance, constituée des régions de Ziguinchor, de Kolda et de Sédhiou.

Dans le cadre de la cérémonie de Bukut endeuillé, ce sont des jeunes de 36 ans venus des villages environnants, des États-Unis et d’Europe qui y prennent part. « Comme le veut la tradition, les femmes et les familles ne sauront pas qui est décédé et qui ne l’est pas. Elles ne le sauront qu’à la fin du +Bukut+, aucune information ne devant sortir du bois sacré »,  a expliqué une femme, habitante de Mlomp.

La célébration des rites initiatiques en milieu diola mobilise toute la communauté, qu’elle soit Kassa, Fogny, Blouf, etc. Les membres de cette communauté accordent beaucoup d’importance à cette coutume pour laquelle ils reviennent au pays, s’ils résident ailleurs

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page