Sénégal

Sénégal : une saisie de vingt tonnes de viande d’âne en partance pour la Chine

Décidément, les chinois n’auraient pas d’interdits en matière d’aliments comestibles. 20 tonnes, c’est la quantité de viande d’âne qui vient d’être saisie en partance pour la chine selon nos confrères de l’AS.

Publicité

300 autres ânes étaient sur le point d’être abattus pour alimenter la même filière du trafic illicite. Ils ont été relâchés et serviront pour l’alimentation des animaux zoologiques nationaux.

Rappelons d’ailleurs qu’au récent conseil des ministres, la ministre de l’Élevage, Aminata Mbengue Ndiaye, attirait l’attention du chef de l’État sur l’abattage des ânes.

Le Président Macky Sall avait demandé à son ministre de lui faire des propositions pertinentes. Un arrêté a été pris récemment pour interdire l’abattage, la vente et l’exportation de la viande d’âne au Sénégal.

L’AS informe que des Chinois ont fait des pieds et des mains pour obtenir l’autorisation d’exporter dans leur pays la viande de cette espèce. Sa viande et sa peau, ayant des vertus aphrodisiaques, y ont sont fortement demandées.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page