Côte d'Ivoire

Après la découverte d’armes chez son directeur du protocole: découvrez la réaction de Guillaume Soro

Lors de la mutinerie qui a frappé la Côte d’Ivoire, la semaine dernière, le domicile situé à Bouaké, de M. Souleymane Kamagaté dit Soul to Soul, Directeur du protocole du Président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire avait été attaqué par les soldats entrés en revendication. Lors de cette attaque des armes lourdes ont été retrouvées https://www.afrikmag.com/cote-divoire-mutinerie-domicile-dun-proche-de-soro-guillaume-attaque/.

Les questions et commentaires ont fusé de partout. A quel usage, ces armes lourdes étaient-elles destinées? Pour quelle raison le collaborateur d’une personnalité aurait toutes ces armes à sa résidence?

Publicité

Face à cette histoire qui vient créer un nouveau malaise politique entre les tenants du pouvoir, le président du parlement ivoirien a brisé le silence, ce 18 Mai 2017. A travers une question posée par un journaliste sur l’actualité politico-militaire du pays, Soro Guillaume a appris qu’il fallait manipuler les faits avec prudence.

« D’abord, je voudrais souligner que de telles questions relèvent du secret défense. Vous comprendrez donc que je m’interdise tout commentaire. Nous devrions tous observer de la prudence sur de telles questions.» a déclaré Soro Guillaume.

Il a également appris qu’une enquête a été ouverte pour élucider cette affaire. Guillaume Soro a affirmé, en outre, qu’il met son collaborateur à la disposition de la justice

«En ce qui concerne l’enquête qui va être diligentée, j’y suis entièrement favorable et je la soutiens. J’ai vigoureusement recommandé à mon collaborateur de se mettre à la disposition des enquêteurs et je lui ai demandé de dire sur l’honneur et sur sa conscience ce qu’il sait pour contribuer à aider les enquêteurs à conduire ce dossier.

Je peux vous assurer qu’il est clair dans ma tête que chacun, et tous ceux qui sont concernés y compris moi, devra assumer. Donc, pour l’heure je recommande aux uns et aux autres de garder la sérénité pour que les enquêtes puissent se dérouler dans la sérénité.»

Pour finir, l’ex-leader de la rébellion ivoirienne de 2002, a condamné les mutineries qui ont sécoué le pays pendant plusieurs jours.

Publicité 2

«Je salue le retour à la Paix en Côte d’Ivoire. Je pense que c’est important que le pays retrouve la sérénité et le calme. J’ai déploré ce qui s’est passé avec ces journées folles que nous avons vécues en Côte d’Ivoire. »

 

Tags

Hippolyte YEO

Hello, Je suis Pharel Hippolyte YEO, passionné d'High-Tech et de culture. Sur AfrikMag, je vous donne des news fraiches concernant les innovations technologiques en Afrique, le Showbiz africain et la vie de la diaspora africaine. hyeo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer