Afrique

Soudan : L’ex-président Omar el-Béchir inculpé pour corruption

L’ex-président soudanais Omar el-Béchir a été officiellement inculpé pour corruption jeudi, à l’issue d’une enquête menée par les procureurs généraux.

L’ancien chef d’Etat a été destitué et arrêté le 11 avril après des mois de protestations contre son règne autocratique de 30 ans.

Publicité

Les accusations qui pèsent contre lui sont liées à des lois sur les « richesses illicites présumées et les ordonnances d’urgence », a déclaré le ministère public, cité par Suna.

Omar el-Béchir avait déjà été accusé en mai d’incitation et d’implication dans l’assassinat de manifestants.

Les procureurs ont également ordonné son interrogatoire pour suspicion de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme.

Le 21 avril, le chef du Conseil militaire, le général Abdel Fattah al-Burhane, avait affirmé que l’équivalent de plus de 113 millions de dollars avait été saisi en liquide dans la résidence d’Omar el-Béchir à Khartoum.

Le Soudan a un des taux de corruption les plus hauts du monde, se classant au 172e rang, sur 180 pays, selon le rapport 2018 de Transparancy International.

Le Soudan a été placé sur une liste américaine des commanditaires du terrorisme sous le règne d’Omar el-Béchir, un ancien général islamiste qui est également inculpé par la Cour internationale de Justice pour crimes de guerre dans la région du Darfour occidental du pays.

Mercredi, le plus haut diplomate américain pour l’Afrique s’est joint à un effort international pour faire pression sur les dirigeants militaires du Soudan et l’opposition en vue d’un accord sur une transition vers la démocratie après la chute de l’ancien président.

Crédit photo : thenational

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer