Sport

Trophée Yachine: le coup de gueule d’Habib Beye sur le choix de Donnarumma

A l’occasion de la cérémonie du Ballon d’Or le lundi soir, le portier du PSG Gianluigi Donnarumma (22 ans, 8 matchs toutes compétitions confondues cette saison) a remporté le Trophée Yachine récompensant le meilleur gardien de l’année. Pour l’ancien footballeur sénégalais, Habib Beye, c’est une grosse injustice. Il estime que cette récompense aurait dû revenir au portier de Chelsea, Edouard Mendy (29 ans, 18 matchs toutes compétitions cette saison).

Au micro de Canal+Afrique , l’ancien défenseur de l’Olympique de Marseille Habib Beye ne comprend pas cette situation: «vous avez vu les statistiques, le nombre de clean-sheets d’Edouard Mendy est plus important que Donnarumma, la saison dans sa globalité est bien plus aboutie pour Edouard Mendy qu’elle ne l’est pour Donnarumma. On a récompensé un joueur sur un mois de compétition et sa saison au Milan, qui n’est pas mauvaise, mais je pense qu’Edouard Mendy a fait une meilleure saison avec Chelsea, en plus avec la Ligue des Champions. Pourquoi valoriser un Euro plus qu’une Ligue des Champions ? L’année exceptionnelle, c’est 12 mois, c’est pas un mois de compétition. Arrêtons avec cette hypocrisie de dire : «Il y a l’Euro, c’est une année exceptionnelle.» Elle l’est sur 12 mois, Edouard Mendy est le meilleur gardien d’Europe, il n’y a même pas de débat».

“C’était déjà écrit… C’est même écrit à la FIFA lorsqu’ils font des tweets pour mettre le gardien Edouard Mendy sans son maillot (de Chelsea). Il faut arrêter d’être hypocrite. Le nombre de clean sheets de Mendy est plus important que celui de Donnarumma (20 en 54 matchs pour l’Italien contre 28 en 50 matchs pour le Sénégalais). On a récompensé un joueur sur un mois de compétition et sur sa saison au Milan, qui n’est pas mauvaise, mais je pense que Mendy a fait une meilleure saison dans sa globalité avec Chelsea, avec en plus la Ligue des Champions. Une année exceptionnelle avec l’Euro ? Pourquoi valoriser plus l’Euro que la Ligue des Champions ? L’année exceptionnelle c’est douze mois, pas un mois de compétition. Et sur douze mois, Mendy est le meilleur gardien d’Europe. Il n’y a pas débat. Mais il est Africain et Sénégalais. Et sa sélection ne rayonne pas comme l’Italie peut rayonner médiatiquement”, a jugé l’ancien défenseur international sénégalais, en colère, sur Canal+ Sport Afrique.


Passablement excédé, le consultant en a profité pour remettre une pièce dans le juke-box en estimant que le football africain souffre d’un terrible manque de reconnaissance. « Aujourd’hui, on considère – et il y a même des entraîneurs qui le disent – que la CAN est un petit tournoi, continue-t-il. Toutes ces choses-là qui font que l’on ne reconnaît pas un international africain (…) comme on va reconnaître un international européen. » Beye n’en est pas à son coup d’essai, puisqu’il s’était déjà insurgé lors de la remise du Ballon d’or 2019 en criant au scandale quant au classement de Sadio Mané (4e).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page