Divers

Inde: un garçon se fait retirer une “queue” de 18 cm, après une opération

Les chirurgiens ont retiré une “queue” d’une longueur de 18 cm environ dans le dos d’un adolescent âgé de 13 ans. Selon the Mirror, Arshid souffrait d’une excroissance. D’après le diagnostique des médecins, l’adolescent était atteint d’une maladie appelée l’appendice.

Publicité

C’est à la naissance que les parents ont constaté une excroissance de leur enfant au niveau du dos. Cette maladie le contraignait à se déplacer à l’aide d’un fauteuil roulant. Il faut dire que Arshid vient de battre le record en terme de longueur avec cette queue, qui a été retirée de son dos. Avant lui, le jeune homme qui avait été opéré de la même maladie avait une queue similaire, d’une longueur de 15 cm.

Avant l’opération, le jeune Arshid disait qu’il “ne se sentait ni bien, ni mal à propos de cette ‘queue’, que Dieu lui avait donnée“. Ses frères hindous le perçoivent comme la réincarnation du dieu-singe, Hanouman. Ses proches avaient tardé à l’emmener à l’hôpital en raison de la pression sociale et de l’attachement aux superstitions. Pour l’heure, Arshid se porte bien et il va maintenant pouvoir reprendre une vie normale.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

  1. C’est un phonomène rarissime ! Mais ce fait doit necéssairement s’expliquer génétiquement. Il y a quelques années, les Services Secrets français avaient envoyer un de leur agent faire une enquête dans le domaine génétique, sur un peuple aborigène vivant dans la luxurieuse forêt d’amazonie en Amérique latine. Il avait auparavant été observé, par des Missionnaires, que certains membres de cette communauté de sauvages développaient des modifications corporelles étranges et inhabituelles. Ces missionnaires ont pensé que ces curieuses altérations étaient d’origine génétique! Mais pourquoi ? Après enquêtes il s’est avéré que cette région de la forêt Amazonienne était exposée aux dangereux rayonnements infrarouges et ultraviolets venant du Soleil et du reste du Cosmos ! A cause de la détérioration , au dessus de cette région, de la couche d’ozone protectrice située dans les hautes régions de la stratosphère, c’est à dire située au dessus de l’Atmosphère terrestre. Il a donc été fait un rapprochement. Que ces dangereux rayonnements cosmiques sont capables de modifier les gènes humains ! Au point d’introduire les mutations génétiques se solvant par ces étranges modifications corporelles. Il est important de souligner que ce sont nos gènes qui véhiculent, de père/mère en fils ou fille, les informations chromosomiques qui permettent à l’organisme humain de s’incarner toujours à l’identique. Par exemple, les gènes, contenant les chromosomes, déterminent la couleur de la peau, la structure des os ou des cheveux, du nez, des lèvres etc… . En somme, le grave problème du réchauffement climatique dû à l’excès d’émission des gaz à “Effet de serre” ( les CFC : chloro-fluoro-carbones) amène la détérioration substancielle de la précieuse couche d’ozone que Le CREATEUR a disposé autour de la terre afin justement de protéger la vie de la flore et de la faune dont nous faisons partie en tant qu’êtres humains. Les gaz carboniques ne sont pas mauvais en soi dans la nature puisque les plantes en ont besoin pour réaliser leur photosynthèse en nous restituant l’oxygène qui est nous est indispensable, à nous humains et aux formes de vie. Mais c’est l’excès de ce gaz qui est nuisible. Un excès dû à l’activité industrielle sauvage et gargantuesque des pays développés. Figurez-vous que 4000 chinois en moyenne meurent CHAQUE JOUR du fait de la pollution de l’air citadin par des micros et nanos-particules émanant des machines industrielles ! C’est effarant ! A Paris en France , les autorités prennent des mesures draconniennes pour endiguer ce fléau des temps modernes. Mais la cupidité maladive de l’homme l’amène à exploiter toujours plus de ressources pour un gain éphémère au lieu d’intégrer le développement durable. Récemment, au sommet de la COP 21 à Paris, des scientifiques ont émis l’idée de supprimer la viande de boeuf de l’alimentation humaine ! Alors que c’est l’une des sources principales de protéines pour l’homme depuis des siècles ! Ils proposent en remplacement de consommer des saloperies comme les cafards et je ne sais quelles autres choses écoeurantes qui feraient vomir un bouc ! Selon ces “illuminés”, quand un être humain consomme un (1) kilo de viande de boeuf, les déchets organiques qui en découlent provoqueraient l’émanation d’une quantité de gaz carbonique évacuée par un véhicule de tourisme ayant parcouru une distance de 75 kilomètres ! Génial diront-ils !? Le tiers des habitants de cette planète malade n’arrivent déjà pas à se nourrir convenablement ! C’est le boeuf qui leur pose un problème ! C’est incroyable ! Deux ingénieurs de la SACEM (Société Alsacienne de Constructions Electro-Mécaniques) avaient réussi, il y a quelques années à mettre au point le premier prototype de moteur fonctionnant exclusivement avec de l’eau ! Ce moteur a fonctionné ! Mais cet évènement ne pouvait pas enthousiasmer les Pétroliers et leurs gigantesques industries d’hydrocarbures. Curieusement, ce projet pourtant hautement écologique, n’a jamais abouti à une plus grande vulgarisation. Pourquoi ? J’avais même appris que ces deux ingénieurs ont disparu de la ciculation ! Alors ? On observera que l’homme est lui-même le premier responsable de sa déchéance et celle de son environnement ! Pourquoi tant d’hypocrisie ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page