Uncategorized
A la Une

USA: un Algérien accusé d’être un fabriquant de bombes libéré après près de 20 ans au Guantanamo

Un Algérien, Sufyian Barhoumi, âgé de 48 ans, a été rapatrié des USA vers l’Algérie après avoir séjourné dans la tristement célèbre prison de Guantanamo Bay pendant près de 20 ans sans avoir été jugé par un tribunal.

Il a été capturé dans une planque au Pakistan avec un haut membre d’Al-Qaïda en 2002 et accusé par les États-Unis d’avoir participé à un plan visant à bombarder les États-Unis.  

Mais après 19 ans de détention, le département américain de la Défense a déclaré que sa détention n’était plus considérée comme nécessaire. Les États-Unis ont également déclaré que l’Algérie avait donné l’assurance qu’il serait traité avec humanisme.

Dans un communiqué, le département a ajouté que les autorités américaines avaient recommandé que Barhoumi puisse être renvoyé dans son pays « sous réserve d’une assurance de sécurité » par le gouvernement algérien.

Les États-Unis apprécient la volonté de l’Algérie et d’autres partenaires de soutenir les efforts américains en cours vers un processus délibéré et approfondi axé sur la réduction responsable de la population détenue et, à terme, la fermeture des installations de Guantanamo Bay », indique le communiqué. 

LIRE AUSSI: Les 5 prisons les plus dangereuses au monde

Avec la dernière libération, 37 détenus restent dans le centre de détention, dont 18 éligibles au transfert, qui fait partie d’un complexe de base navale américaine dans le sud-est de Cuba.

Depuis 2002, le centre de détention est destiné à accueillir des terroristes et des combattants « illégaux ».

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!