PolitiqueUSA

USA: Le sénateur John McCain est décédé. Trump et Obama lui rendent hommage

Le sénateur John McCain est mort samedi à l’âge de 81 ans, des suites d’un cancer du cerveau. Cet ancien prisonnier de la guerre du Vietnam avait été le candidat des républicains à la Maison-Blanche, face à Barack Obama, avant de critiquer la présidence Trump. Les deux lui ont rendu hommage.

John McCain a livré sa dernière bataille jusqu’au bout, contre un glioblastome, une forme de cancer au cerveau très agressive qu’il tentait de soigner depuis juillet 2017. Le sénateur est mort samedi à l’âge de 81 ans, à peine 24 heures après que sa famille a annoncé qu’il avait décidé de cesser tout traitement, le condamnant définitivement.

Publicité

Le président des Etats-Unis a réagi quelques minutes après l’annonce de la mort du sénateur républicain John McCain, samedi 25 août, à son domicile de l’Arizona. « Ma sympathie la plus profonde et mon respect vont à la famille du sénateur John McCain. Nos cœurs et nos prières sont avec vous ! », a tweeté Donald Trump.

 

Barack Obama a aussi rendu un hommage au vétéran de la guerre du Vietnam. « John et moi venions de générations différentes, avions des origines complètement différentes, et nous nous sommes affrontés au plus haut niveau de la politique », a déclaré l’ancien président démocrate, qui le battit à l’élection présidentielle de 2008. Il écrit dans un communiqué que tous deux partageaient une même «  fidélité à quelque chose de plus élevé, des idéaux pour lesquels des générations d’Américains et d’immigrés se sont battues, ont marché, se sont sacrifiées », et qu’ils ont « vu [leurs] batailles politiques, même, comme un privilège, quelque chose de noble, une occasion de servir de hauts idéaux dans [leur] pays et de les faire avancer à travers le monde ».

USA: Le sénateur John McCain est décédé. Trump et Obama lui rendent hommage

Publicité 2

L’ancien président George W. Bush a salué un “homme de profonde conviction et un patriote au plus haut degré”. Son prédécesseur démocrate Bill Clinton a souligné qu'”il avait souvent mis de côté l’appartenance partisane” pour servir la nation.

crédit photo: latest

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page