USA

USA: Trump a une idée sur les vrais responsables des attentats du 11 septembre

Au cours d’une récente interview que le président Donald Trump a accordé à la chaîne de télévision ABC News, il a coonfié aux journalistes avoir une idée concernant les vrais commanditaires de l’attentat terroriste du 11 septembre 2001. Pour le locataire de la Maison Blanche, ces attaques qui ont fait 3.000 morts n’ont pas été orchestrées par l’IRAK de Saddam Hussein.

« L’Irak n’a pas détruit le World Trade Centre. Ce n’était pas l’Irak, c’était d’autres gens. Et je crois que je sais qui étaient ces gens. Et vous le savez aussi peut-être », a affirmé le locataire de la Maison-Blanche.

Publicité
A la suite de ces attaques du 11 septembre, le groupe terroriste Al Qaïda les avait revendiquées. Les dirigeants américains de l’époque sont intervenus en Afghanistan où le groupe était installé.
Il faut dire que ces attentats ont été un prétexte pour favoriser l’invasion de l’Irak en 2003. Ce qui avait entraîné la mort des milliers d’Irakiens et avait contribué à la montée en puissance de Daech. Au cours de l’entretien, le président Trump avait estimé que l’intervention US au Moyen-Orient avait été « une décision terrible », présentant par là cette région comme «du sable mouvant».

A la fin de l’année 2018, le numéro 1 américain avait déclaré que ses prédécesseurs auraient pu empêcher les attentats du 11 septembre s’ils avaient prêté attention à ses propos concernant le chef d’Al-Qaïda Oussama ben Laden le défunt leader de cette organisation terroriste interdite en Russie.

 

Crédit photo: afrikmag

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page