Société

Libye/vente de migrants : Chris Brown et T.I expriment leur mécontentement

La star de la musique américaine, Chris Brown, n’est pas resté indifférent quant à la vente de migrants en Libye. Le chanteur a critiqué le silence des réseaux sociaux suite à la révélation sur la situation de ces migrants dans ce pays d’Afrique du Nord.

Il a fait allusion aux évènements récents en France et au Texas qui avaient attiré l’attention du monde entier y compris les réseaux sociaux. Déplorant le silence des réseaux sociaux, Chris Brown a partagé une série de photos d’esclaves attachés sur un bateau, réclamant la même émulation médiatique que lorsqu’il s’agit de catastrophe dans les pays occidentaux.

Publicité

« Quand la France a été attaquée par terroristes, c’était écrit partout sur Facebook « priez pour la France », quand Manchester a été victime d’attaques, j’ai vu la même chose, quand il y a eu des inondations aux Texas, tout le monde disait « priez pour le Texas » mais la vente d’esclaves se passe actuellement en Libye et nous ne le voyons pas partout sur les réseaux sociaux… », a écrit Chris Brown.

De son côté, le rappeur T.I a également partagé des photos et vidéos avec un message de consternation.

« Absolument pas de mots. Apportez de la conscience sur cette atrocité est le STRICT MINIMUM que l’on puisse faire. Je suis vraiment dégoûté par l’idée que cela soit possible à ce jour et à cette époque. C’est répugnant !!! Ne permettez pas que cela continue, ripostez. Tuez vos maîtres ».

 

Publicité 2


Il faut souligner que le Président français, Emmanuel Macron a demandé que tous les migrants soient immédiatement évacués de la Libye.

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer