Cameroun-Crise Anglophone : Voici l’identité des 10 sécessionnistes interpellés au Nigéria

0
Plusieurs sécessinnistes camerounais ont été arrêtés au Nigeria, il y a quelques jours. Afrikmag en  sait un peu plus sur l’identité des mis en causes.
Sisiku Julius Ayuk Tabe (ingénieur en informatique) est le président autoproclamé de l’Etat fictif d’Ambazonie, dont le territoire couvre les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.
D’après plusieurs médias locaux, Sisiku Julius Ayuk Tabe a été désigné président de l’Etat imaginaire d’Ambazonie le 08 juillet 2017, lors d’une réunion du Southern Cameroons Ambazonia Consortium United Front (SCACUF) , un mouvement séparatiste crée en février 2017, à partir de l’union de plusieurs organisations fédéralistes et sécessionnistes. Il avait le statut de résident permanent au Nigéria avant son arrestation.

Cameroun-Crise Anglophone : Voici l'identité des 10 sécessionnistes interpellés au Nigéria

Me Nalova Bih

C’est la seule femme du groupe.  Avocate de formation, elle assurait le secrétariat par intérim du gouvernement fictif de l’Ambazonie. Elle est par ailleurs membre de l’association du Barreau Africain.  Jeune activiste, elle fait partie de ceux qui luttent depuis des années pour l’Independence du Southern Cameroons. Elle était en asile au Nigéria avant d’être récemment arrêtée.

Publicité

Cameroun-Crise Anglophone : Voici l'identité des 10 sécessionnistes interpellés au Nigéria

Dr. Fidelis Nde Che

(Professeur à American University of Nigeria), il occupait le poste de directeur adjoint du département de mobilisation des ressources dans le Gorverning Council d’Ambazonie et représente le Southern Cameroon National Council (SCNC) au Nigéria. Il est résident permanent au Nigéria.

Cameroun-Crise Anglophone : Voici l'identité des 10 sécessionnistes interpellés au Nigéria

Dr. Nfor Ngala Nfor pour sa part, est le Chairman du Southern Cameroons National Council (SCNC), un mouvement séparatiste interdit au Cameroun. Cet universitaire a fait la prison à plusieurs reprises en raison de son idéologie pronant la division du Cameroun. Il est membre du Gorverning Council d’Ambazonie. Il a le statut d’asile politique et réfugié de l’Organisation des Nations Unies (ONU).

Cameroun-Crise Anglophone : Voici l'identité des 10 sécessionnistes interpellés au Nigéria

Le Dr. Henry Kimeng ( enseignant à l’Université Ahmadu Bello de Zaria au Nigéria) est le directeur adjoint des Affaires Sociales du Gorverning Council du gouvernement d’Ambazonie. Il est résident permanent au Nigéria.

Cameroun-Crise Anglophone : Voici l'identité des 10 sécessionnistes interpellés au Nigéria

Pr Augustine Awasum, (docteur-vétérinaire à l’Université Ahmadu Bello de Zaria, au nord du Nigeria) est le vice-président de l’assemblée nationale de l’Ambazonie.  Il avait en octobre dernier, demandé la libération de  tous les étudiants, enseignants et autres membres de la société en prison dans le cadre de la crise anglophone.

Cameroun-Crise Anglophone : Voici l'identité des 10 sécessionnistes interpellés au Nigéria

Dr. Cornelius Kwanga est le chef de département de l’Economie dans le gouvernement de Sisiku. Il est enseignant à l’Université Umaru Musa Yar’adua de Katsina au Nigeria. Cet activiste est l’un des fondateurs d’Ambazonia. « Chaque fois que notre peuple s’est levé pour protester contre des mauvaises conditions de vie, la seule réponse de l’Administration de Yaoundé a été une brutalité excessive », avait-il déclaré au lendemain de la grève des avocats à Bamenda.

 

Cameroun-Crise Anglophone : Voici l'identité des 10 sécessionnistes interpellés au Nigéria

Publicité

Le syndicaliste Tassang Wilfred  (Secrétaire exécutif du Cameroon Teachers’ Trade Union, CATTU) occupe le portefeuille de l’Education Nationale dans le gouvernement d’Ambazonie. Membre du Consortium de la Société Civile Anglophone, Wilfred Tassang s’est réfugié au Nigéria au lendemain de la grève des enseignants dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Il a le statut d’asile récemment accordé au Nigéria

 

Cameroun-Crise Anglophone : Voici l'identité des 10 sécessionnistes interpellés au Nigéria

L’initiateur des villes mortes dans les deux régions, Me Eyambe Elias Elango, est membre du secrétariat de la coordination d’Ambazonia. Le 14 août 2017, il avait au nom du Consortium anglophone signé un communiqué pour annoncer le début de la ville morte. Il a le statut d’asile politique au Nigéria.

 

Cameroun-Crise Anglophone : Voici l'identité des 10 sécessionnistes interpellés au Nigéria

Le Dr. Ojong Okongho (Professeur des universités au Nigéria) est dans le département ministériel des Affaires Etrangères du Southern Cameroons. Il est résident permanent au Nigéria.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---