Uncategorized

10 fautes de français que beaucoup commettent

On n’écrit pas quelque soit” mais …

Cela vous surprend surement mais oui on n’écrit pas  quelque soit, mais plutôt “quel(s) que soi(en)t”, “quelle(s) que soi(en)t”, en fonction du terme qui le suit.

Publicité

Ne plus écrire “autant pour moi” mais…

Il est vrai que le plus souvent l’on peut voir s’écrire autant pour moi, mais cela est faux. Il faut écrire “au temps pour moi”. Vous doutez ? Allez vérifier.

“Quelquefois”, à de très rares exceptions, s’écrit toujours en un seul mot.
Est ce qu’il vous est déjà arrivé quelquefois d’écrire correctement “quelquefois”?

La phrase “les reines se sont succédé” est correcte.
Même si ça fait moche.. Le participe passé du verbe “succéder” ne doit pas s’accorder au féminin pluriel. Alors oui, vous avez raison, “les reines” est sujet et l’auxiliaire “être” impose normalement qu’on accorde avec le sujet, mais pas là. Si on vous dit que c’est parce que le prénom “se” est ici un COI, ça ne vous éclaire pas, n’est-ce pas? Et bien pourtant, ici, c’est ce qui explique tout.

“Parmi” et “malgré” ne prennent jamais de “s”.
Attention retenez bien ceci. Ne jamais mettre « s » à Parmi et Malgré. Retenez une fois et c’est bon. Par contre, “toujours” en a toujours un. Toujours. Et “jamais” aussi. Mais ça va vous embrouiller.

“Cent” et “vingt” ne prennent un “s” que s’ils sont multipliés et non suivis par un autre adjectif numéral.
Donc “cent Z euros”, c’est affreux. Idem pour “vingt Z euros”. Ne faites pas les bons élèves qui n’ont jamais fait cette faute à l’oral, on vous a entendu. Et c’était pas joli joli.

Le verbe « appeler » , est complexe oui
Un coup il prend 2 « l » , un coup il n’en prend qu’un… Pourquoi « j’appelle » mais nous « appelons »? Résumons: au présent, il n’y a qu’avec « nous » et « vous » qu’il ne prend qu’un « l ». Par contre il prend toujours deux “p”. C’est bon là, ça va mieux?

Ne commettez pas l’erreur effroyable d’omettre que « commettre » et « omettre » n’ont pas le même nombre de « m » !
Nous ne vous ferons pas l’injure par contre de vous rappeler que « apercevoir » ne prend que un « p », vous vous en serez bien aperçu par vous-même…

Publicité 2


Il ne faut jamais écrire “elle s’est permise” ou “je me suis permise” (même quand on est une femme.)
C’est une faute très moche qu’on vous expliquerait bien, mais la raison étant semblable à celle du point n°4 qui vous a peu emballé, on hésite, on ne voudrait pas être trop rébarbatifs.

Les terminaisons des verbes du troisième groupe, ce n’est pas (si) compliqué.
Vous écrivez “il résoud” sans broncher, votre cœur balance entre “je peins” et “je peinds”, “tu vend” ne vous fait ni chaud ni froid. Pourtant, ce sont des horreurs qui rendraient malade le premier prof de français venu. Ici par contre, à part vous réconcilier avec votre Bescherelle, peu d’issues possibles…

 

Tags

Hippolyte YEO

Hello, Je suis Pharel Hippolyte YEO, passionné d'High-Tech et de culture. Sur AfrikMag, je vous donne des news fraiches concernant les innovations technologiques en Afrique, le Showbiz africain et la vie de la diaspora africaine. hyeo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer