Santé
A la Une

Coronavirus : le constat peu rassurant de l’OMS sur l’Afrique concernant l’épidémie

L’Afrique est mal équipée pour faire face au coronavirus, a déclaré samedi l’Organisation mondiale de la santé.

L’organisation s’inquiète de la propagation du virus dans les pays dont les systèmes de santé sont faibles sur le continent.

Publicité

Tedros Ghebreyesus, le directeur général de l’OMS, a tenu une réunion avec 36 ministres africains de la santé au siège de l’Union africaine à Addis-Abeba, par liaison vidéo depuis Genève, en Suisse.

« Si un virus frappe le continent et que cela devient un problème plus important, la capacité à obtenir des diagnostics à temps sera encore limitée », a déclaré le Dr John Nkengasong, directeur des centres de contrôle des maladies de l’UA,

Amira El Fadil, la commissaire aux affaires sociales de l’UA, a déclaré que les dirigeants africains travaillent pour combler les lacunes.

« Dans certains États membres, les institutions de santé publique sont faibles, les systèmes de santé sont faibles… mais je pense qu’en unissant nos efforts collectifs en tant qu’États membres africains sous la direction de l’OMS et en joignant les efforts des CDC africains, nous allons réussi très rapidement à combler les lacunes des capacités de diagnostic sur le continent. »

Jusqu’ici, l’Egypte est le seul pays africain à avoir confirmé un cas de coronavirus. Le virus a déjà coûté la vie à plus de 2 462 personnes et 78 773 cas ont été signalés en Chine et dans d’autres pays.

Crédit photo : globalnews

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer