Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire: Un commissariat de police attaqué près d’Abidjan

Un commissariat de police situé à environ une centaine de kilomètres de la capitale économique ivoirienne, dans la ville d’Adzopé a été attaqué dans la nuit du jeudi 3 au vendredi 4 août par des hommes armés, ont déclaré des habitants à l’AFP.

Un habitant de la ville d’Adzopé joint par téléphone depuis Abidjan a déclaré « Des hommes armés ont attaqué le commissariat, séquestré les policiers, pris les armes et ont libéré les prisonniers entre 3h00 et 4h00 ».

Publicité

Préférant garder l’anonymat, une source policière de l’AFP a précisé que ces hommes étaient environ une trentaine et portaient des tenues militaires et des cagoules.

Selon d’autres habitants, les hommes ont aussi attaqué des stations-services.

Toujours selon la même source, des patrouilles de l’armée se font actuellement dans la ville.

« On a reçu du renfort, le calme est revenu ce matin dans la ville », a assuré à l’AFP un policier ayant requis l’anonymat.

Depuis le 19 juillet dernier, une série d’attaque des camps des forces de défense et de sécurité a lieu en Côte d’Ivoire dont celle d’Adzopé est la dernière en date. A deux jours de l’ouverture des 8e jeux de la Francophonie, l’école de police dans la commune de Cocody à Abidjan avait été attaquée par des hommes armés qui ont tué un soldat des forces de l’ordre.

Pub


trois jours après cette attaque, soit le 22 juillet, les assaillants s’en prenaient à la brigade de gendarmerie d’Azaguié, des attaques qui ont entraîné en partie, le remaniement ministériel qui a vu le ministre délégué à la défense muté à la tutelle des aux Eaux et Forêts.

Le 29 juillet dernier, à Fresco, une ville située à près de 200 kilomètres à l’ouest d’Abidjan, huit hommes habillés en tenues militaires et lourdement armés avaient attaqué la gendarmerie de la ville.

Tags

Jaures Nguessan

Bonjour, je suis Jaurès Nguessan. J'aime les voyages et les découvertes. Vous pouvez retrouver mes articles dans les rubriques d'actualités politiques, sportives, culturelles également dans les faits de sociétés. abraham.nguessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer