Uncategorized

Côte d’Ivoire: un Tunisien gifle un policier, l’affaire se complique pour lui-Vidéo

Un homme à la peau blanche qui serait d’origine tunisienne a porté main à un policier ivoirien alors qu’il remplissait ses fonctions. De nombreux ivoiriens en colère, demandent que l’indélicat soit jugé et emprisonné.

L’affaire qui ressemblerait à une action raciste a été filmée mercredi sur une voie publique à Abidjan pour être ensuite diffusée sur les réseaux sociaux.

Publicité

On y voit le Tunisien qui semble impliqué dans un accident de la route, frapper le bras du policier ivoirien, puis le gifler une première fois….et de tenter une seconde fois à la grande stupéfaction des badauds.

quelques instants après, il a été maîtrisé puis mis à terre par l’agent. « C’est quoi son problème? Vous feriez ça dans votre pays?« , entend-t-on dans la vidéo publiée.

L’affaire rendue virale grâce aux réseaux sociaux suscite encore des remous chez les internautes qui dénoncent une pleine manifestation raciste.

Le Directeur Général de la Police Nationale à Abidjan a pour sa part reçu en présence de ses chefs, le courageux agent à son cabinet.

A en croire les médias locaux, l’indélicat en aura pour ses comptes. Car l’affaire ne devrait être qu’un mauvais souvenir dans quelque temps lorsque le Tunisien sera déféré à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA).

L’Association des Tunisiens en Côte d’Ivoire réagit

 »L’Association des Tunisiens en Côte d’Ivoire (aTunCI) tient à exprimer sa solidarité avec le policier ivoirien gratuitement agressé, le 26 février 2020, par un ressortissant tunisien en Côte d’Ivoire. Elle salue à cet égard le sang froid de la police ivoirienne qui a permis d’éviter qu’une situation particulièrement sensible ne dégénère et ne prenne une tournure beaucoup plus grave après que l’agresseur, maîtrisé, a été pris à partie par des riverains en colère », peut-on lire dans un communiqué signé de la présidente de l’association, Intissar Amri.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page