Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire: découverte d’armes chez un proche de Soro Guillaume, le procureur réagit!

En Côte d’Ivoire, le Procureur général près la Cour d’appel de Bouaké est sorti de son silence il y a quelques jours. Une sortie qui intervient après la découverte d’une cache d’armes à Bouaké, dans une villa appartenant à Kamagaté Souleymane alias “Soul to Soul”, à l’occasion de la récente mutinerie qui a secoué le pays.

C’est à travers un communiqué relayé par plusieurs médias, qu’il a réagi pour rappeler aux uns et aux autres que la détention et l’entreposage d’armes de première catégorie sont constitutifs d’infractions pénales prévues et punies. A cet effet, le gardien du respect de la loi donne un ultimatum à toute personne qui détient encore des armes.

Publicité

« A l’occasion de la mutinerie survenue du 12 au 16 mai 2017, des personnes ont emporté des armes de guerre, qui étaient entreposées dans une villa appartenant à Monsieur KAMARATE Souleymane et servant de lieu d’habitation à la mère de celui-ci. Le Procureur Général rappelle que la détention et l’entreposage d’armes de première catégorie sont constitutifs d’infractions pénales, prévues et punies par les articles 3, 5, 13 et 14 de la loi n°98-749 du 23 décembre 1998 portant répression des infractions à la réglementation sur certaines munitions et substances explosives et le décret n°99-183 du 24 février 1999 portant réglementation des armes et munitions, » précise cette déclaration.

D’après lui, « toute personne, détenant ou ayant entreposé, ces armes s’expose à des peines d’emprisonnement allant de 10 à 20 ans et à une amende de 5 000 000 à 10 000 000 de francs. »

Pour terminer, le Procureur Général a invité les personnes qui détiennent illégalement des armes à les déposer au plus tard le 31 mai 2017, délai de rigueur, auprès du Préfet de Région.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page