Sénégal

Sénégal: Plus d’une dizaine de morts dans un accident de circulation

“Pratiquement tous les morts viennent d’une même famille. Trois villages dont Mbentincki (9 morts), Lagué (5 morts) et Aynoumane (3 morts) ont été touchés par le drame. Ces villages font partie de la commune de Sagna avec 46 mille habitants”. C’est en ces termes que s’est exprimé le ministre sénégalais des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Mansour Elimane Kane, lors d’une visite rendue  aux blessés suite à un grave accident de circulation survenu à hauteur du village de Mbadianène (Malèm Hodar).

Sénégal: Plus d'une dizaine de morts dans un accident de circulation

Publicité

Il s’agit d’une collision entre un camion-citerne à destination de Dakar et un minicar de transport en commun. Le bilan est lourd: 17 morts et 12 blessés. Les blessés ont été évacués dans les hôpitaux de Kaolack et Kaffrine.

Pour apporter sa compassion aux familles des victimes et aux blessés, le président Macky Sall a dépêché le ministre Mansour Elimane Kane. L’émissaire de Macky Sall  n’est pas allé les mains vides. Des enveloppes financières ont été remises aux familles éplorées en guise de condoléances.

Sénégal: Plus d'une dizaine de morts dans un accident de circulation

“Ce n’est pas une visite de gaieté de cœur. C’est un drame. Un accident qui a fait 12 morts sur le coup, 5 autres morts en cours d’évacuation dans les hôpitaux de Kaolack et Kaffrine”, déplore le ministre

“Le chef de l’Etat nous a instruit à nous rendre sur les lieux pour constater de visu des dégâts”,  a expliqué le ministre à la presse. Il a aussi profité pour saluer  la coordination entre les hôpitaux de Kaffrine et de Kaolack qui ont accueilli les accidentés mais aussi l’administration territoriale qui a vite pris les décisions idoines.

Yao Junior L

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer