FrancePeople

France: La fille de Brigitte se confie sur l’amour fou de sa mère pour Emmanuel Macron

La fille cadette de Brigitte Macron est revenue sur la romance du célèbre couple présidentiel. Tiphaine Auzière a déclaré qu’elle avait environ 9 ans quand elle a eu connaissance de la relation entre sa mère et le président français Emmanuel Macron. Ce dernier avait 15 ans et elle était son enseignante à l’école secondaire.

Tiphaine Auzière, a révélé que le couple était « très amoureux ».

Publicité

« Je n’étais pas très mûre, donc je ne sais pas tout et on reste les enfants de ses parents. Je sais juste que ça a été, je pense, assez fulgurant et évident entre Brigitte et Emmanuel Macron. Et très certainement assez difficile, de facto, vu la situation de l’un et de l’autre. (…) Je n’ai pas de souvenir très précis en tête parce que les choses se sont faites progressivement », a-t-elle déclaré dans le documentaire intitulé : « Brigitte Macron: un roman français », qui a été diffusée sur France 3.

« Si je dois donner une vision de l’amour, c’est Emmanuel et maman. », a-t-elle ajouté. « Quand ils sont ensemble, c’est presque comme si le monde n’existe pas. »

Le documentaire, pour lequel la première dame a refusé d’être interrogée, mais aurait donné sa bénédiction, a déclaré que le président français avait confié à l’un de ses professeurs qu’il était amoureux d’elle.

Au début, les parents d’Emmanuel Macron étaient contre leur amour mais les deux sont restés en contact. Ils se sont mariés en 2007 après son divorce avec André-Louis Auzière.

Les Macron ont fait les manchettes lors de la présidentielle de 2017 quand il a été rapporté que les deux avaient un écart d’âge de 25 ans.

Publicité 2

Brigitte Macron s’est jadis confiée sur leur différence d’âge dans un entretien accordé au magazine Elle France.

« Il y a des moments dans votre vie où vous devez faire des choix importants, et pour moi, c’était ça. Alors ce qui a été dit au cours des 20 dernières années, c’est insignifiant. Nous dînons ensemble, moi avec mes rides, lui avec sa jeunesse, mais c’est ainsi … Si je n’avais pas fait ce choix, j’aurais raté ma vie. J’étais heureuse avec mes enfants et, en même temps, je savais que je devais vivre cet amour pour être pleinement heureuse comme le disait Prevert (poète français). »

Crédit photo : fox news

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page