Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire: un ancien garde du corps de Gbagbo meurt en détention

C’est à la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan(MACA) que Aimé Djékoury est passé de vie à trépas. Condamné à 10 ans de prison pour son rôle dans la crise post-électorale de 2011, il n’a pas pu résister aux contraintes de l’incarcération.

Publicité

A en croire le site connectionivoirienne, celui que l’on surnommait « la bise » a piqué une crise, vendredi 17 juin, dans sa cellule aux environs de 11 heures du matin. Transporté d’urgence à l’infirmerie de la prison, il n’a malheureusement pas survécu aux premiers soins qui lui ont été administrés.

Rappelons qu’Aimé Djékoury avait été arrêté au même moment que l’ex-président Gbagbo en avril 2011. A cette époque, il était l’un des gardes du corps civil de la famille Gbagbo.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page