Monde

Indonésie: Enfermée dans une grotte, une esclave sexuelle retrouvée 15 ans après

Il y a 15 ans, avait disparu une fille de 13 ans. Alors que ses parents avaient perdu tout espoir de la revoir, ils viennent de découvrir qu’elle avait été enlevée par un de leur voisin. Il s’agit d’un chamane de 83 ans, qui a été arrêté par la police indonésienne. L’homme avait enfermé dans une grotte la fille pour en faire son esclave sexuelle.

Pour sa défense, le vieil homme dit avoir été possédé par le petit ami imaginaire de sa victime.

Publicité

A 28 ans, la victime a été découverte dans un état de traumatisme avancé dans une crevasse de montagne du village de Bajugan.

En 2003, sa disparition avait été signalée alors qu’elle venait juste de rendre visite au chamane-sage pour se faire soigner.

Pourtant, l’homme habite juste à côté des parents de la fille mais ils n’ont rien vu venir. Après plusieurs années à chercher sa fille, le père de la victime a cru que sa fille ne reviendrait jamais. C’est ce que lui a fait croire le chamane, dont le fils a épousé la sœur de la victime.

“Tous les jours, pendant des années, le chamane, appelé “Jago”, l’a violée en prétendant qu’il était possédé par un esprit masculin”, a dit à l’AFP le directeur de la police locale, Iqbal Alqudusy.

La victime suit une thérapie pour soigner son traumatisme. “Elle est profondément bouleversée, elle a peur des gens et veut retourner dans la grotte”, a-t-il fait savoir.

Le chamane a été découvert par sa belle-fille, qui l’a ensuite dénoncé à la police. Il risque 15 ans de prison.

Tags

Fatou Oulèye SAMBOU

Bonjour Je suis journaliste-productrice sénégalaise. J'aime parler d'actualité, de culture, et de sport. Je suis une passionnée de la vie et de ses merveilles: les voyages, le monde digital, le tourisme, le cinéma et la musique. Je vois toujours le bon côté des choses. Je vous donne rendez-vous sur Afrikmag pour des infos de qualité. fifi.sambou@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer