Asie

Mystérieuse disparition d’un milliardaire chinois à Hongkong

La police de Hong Kong a confirmé enquêter sur la disparition de Xiao Jianhua, un milliardaire chinois de citoyenneté canadienne, porté disparu vendredi après avoir été pris de son appartement à l’hôtel Four Seasons à Hong Kong et transporté en Chine continentale.

La police chinoise dans un communiqué a dit: «nous continuons à enquêter et avons contacté les autorités du territoire concerné».

Mais selon Liberation.fr, après sa disparition vendredi, le milliardaire l’homme est réapparu en Chine continentale, où il serait détenu par la police. Les autorités  policières de Hong Kong ont confirmé qu’il avait passé la frontière dès vendredi, mais les circonstances exactes de son départ restent floues.

Nul ne sait pour l’instant ce qui a déclenché cette soudaine attaque contre lui. Sur le compte WeChat de son entreprise, Xiao Jianhua a affirmé avoir rejoint «de son propre gré» le territoire chinois – une déclaration qui pourrait, comme dans d’autres cas, lui avoir été soufflée par les autorités.

Il y a deux ans, le Global Times, journal du Parti communiste chinois, désignait l’hôtel Four Seasons comme un refuge pour milliardaires en délicatesse avec la corruption. Le cas de Xiao Jianhua pourrait être lié à l’immense campagne «mains propres» lancée en 2013 par le président chinois Xi Jinping. Cette opération est  souvent accusée de servir de prétexte à la purge de ses opposants.

Xiao est l’un des hommes les plus riches de la Chine et contrôle le Tomorrow Group, une société de portefeuille massive détenant des parts dans des banques, des assurances  et des sociétés de promotion  immobilière. Selon Hurun, qui analyse la richesse chinoise, Xiao a 46 ans et a une fortune estimée à 6 milliards de dollars.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!