Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire: Le président Alassane Ouattara est en deuil

Le frère aîné du président de la république de Côte d’Ivoire est décédé dans la nuit du 25 au 26 avril dernier au Maroc. Le président Alassane Ouattara a reçu les condoléances de plusieurs de ses pairs, dont celle du président malien Ibrahim Boubacar Keïta.

Le ministre malien des Affaires étrangères a personnellement fait le déplacement au nom du président malien Ibrahim Boubacar Keïta pour adresser ses condoléances au président Alassane Ouattara.

Publicité

Sinaly Ouattara est décédé des suites d’une longue maladie dans la nuit du 25 au 26 avril au Maroc. Les obsèques du frère aîné du président ivoirien ont eu lieu lundi 30 avril à Dimbokro, au centre du pays. L’inhumation a eu lieu en présence des présidents Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié, du chef de la communauté musulmane de Côte d’Ivoire, Cheick Aboubakar Fofana, et de nombreux dignitaires.

En tant que président en exercice de l’Union économique monétaire ouest africaine (UEMOA), le président Alassane se devait d’être soutenu par ses pairs. C’est ainsi que le président malien a dépêché ce même lundi son ministre des Affaires étrangères, Tiéman Hubert Coulibaly.

Selon les témoignages, Sinaly Ouattara était un homme respecté et admiré par la communauté musulmane de Dimbokro, où il résidait. Egalement, son jeune frère, président de la république avait un grand respect pour lui.

Celui qui était quasiment invisible sur la scène sociopolitique, ne manquait pas d’appeler les fils et filles de la Côte d’Ivoire au pardon et à la patience toute les fois qu’il avait l’occasion de s’exprimer en public.

Jaures Nguessan

Bonjour, je suis Jaurès Nguessan. J'aime les voyages et les découvertes. Vous pouvez retrouver mes articles dans les rubriques d'actualités politiques, sportives, culturelles également dans les faits de sociétés. abraham.nguessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page