Divers

Qualifications au Mondial 2018: Coutinho fond en larmes après avoir marqué contre l’Equateur…la raison. photo

L’international brésilien Philippe Coutinho traverse des moments difficiles depuis un certain temps. A en croire plusieurs médias sportifs, le milieu de terrain des “Reds” de Liverpool a versé quelques larmes cette nuit après avoir marqué contre l’Equateur. Il se dit dans son entourage que le joueur voulait rejoindre le Barça et ne cache pas sa tristesse que son vœu n’ait pu se réaliser. Même sur les terrains de football, Coutinho n’arrive pas à contenir ses émotions.

Un moment vraiment difficile dans la carrière de l’international brésilien. Le joueur aurait exprimé son désir de quitter le club, mais Liverpool refuse de le laisser partir, même s’il persiste à faire savoir aux responsables du club qu’il voudrait tenter une nouvelle aventure ailleurs en quittant le club cet été.

Mais les responsables du club ne veulent rien savoir. Ce qui laisse Coutinho dans une situation compliquée. En allant jouer au Barça, Coutinho tentera de prendre la relève de son compatriote et ami Neymar. Son rêve est à portée de main mais le club anglais refuse de le lui accorder.

Qualifications au Mondial 2018: Coutinho fond en larmes après avoir marqué contre l'Equateur...la raison. photo

C’est peut être pour cela que le joueur, après avoir marqué le but contre l’Equateur, s’est mis à pleurer. Il a  été consolé par ses coéquipiers quelques temps après, afin qu’il puisse se remettre de ses émotions. Les responsables du club catalan ont annoncé qu’ils feront une dernière tentative pour le recruter mais ils savent parfaitement que les possibilités pour convaincre Liverpool sont faibles.

La seule réaction de Liverpool aux dernières nouvelles, c’est d’avoir accepté de le vendre, mais en 2018. Une solution qui ne plaît ni au Barça, ni au joueur à priori.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button