Tontine sexuelle: Un mal silencieux qui ronge la jeunesse ouest-africaine

25

Ce phénomène a été constaté au Sénégal, au Bénin et il fait son bonhomme de chemin aussi en Côte d’Ivoire. En effet, de plus en plus dans les écoles et lycées de l’Afrique de l’Ouest, un nouveau concept a fait surface chez la jeunesse: la tontine s*xuelle. AfrikMag met la lumière sur ce sujet dans cet article.

 

Publicité

Le concept

Le concept varie légèrement selon les personnes. En Côte d’Ivoire par exemple, c’est une tournante. en effet, des hommes âgés viennent vers ces filles là et proposent de coucher avec elles. Alors, dans le groupe, une fille est choisie pour coucher avec l’homme en question. Au retour, l’argent qu’elle a eu, elle le donne à une autre fille. Ensuite, le lendemain, celle qui a reçu l’argent la veille, lorsqu’elle revient de sa « partie de jambes en l’air », remet à son tour son argent à une autre. Et ainsi de suite.

Au Bénin et au Sénégal, l’activité varie légèrement. En effet, il y a un système de mises. Ces mises commencent par 5000F CFA. Certaines des filles souscrivent le double ou même le triple.
Tout dépend de la capacité de l’intéressée à supporter plusieurs rapports sexuels dans la journée. Et la tontine se fait chaque jour ou chaque semaine selon les cas». A la tête de ces pseudo-associations, une matrone ou une jeune fille est responsabilisée dans le lot.

 

Quelle désolation !

Le concept de tontine s*xuelle est un mal parmi tous ceux qui minent la jeunesse africaine. Les raisons sont multiples: la dislocation de la cellule familiale, la pauvreté, la perte de valeurs etc.

Les parents et les gouvernements ont démissionné sur plusieurs plans. Il est grand temps que les choses changent car le développement que l’Afrique espère ne vient qu’avec de bonnes valeurs. C’est sans compter tous les dangers auxquels ces jeunes filles s’exposent chaque jour.

 

Eunice KOUAME

Crédit photo: Koaci

Auteur:

Tontine sexuelle: Un mal silencieux qui ronge la jeunesse ouest-africaine

Je suis Eunice KOUAME, une jeune femme passionnée de lecture, de développement personnel et de relations humaines en général. J’aime voyager, rigoler, cuisiner et surtout écrire. Vous pourrez consulter mes articles dans les rubriques conseils, couple, relations, actualités, inspiration, politique et chroniques( mon nouveau bébé 😉 )

+225 89686134

eunice.kouame@afrikmag.com

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

25 commentaires

  1. J’avais toujours eu des doutes sur certaines histoires de ce site. Juste pour attirer et augmenter le nombre de lecteurs, on invente des histoires ridicules et qui entachent parfois la réputation des pays ou des personnes citées. Je me demande pourquoi ce site n’est pas encore fermé.

  2. Ppurquoi vous mentez comme ça ? A quel but ?? Vous voulez inciter les jeunes à cette pratique ou quoi ?? Vraiment vous n’êtes que des chiens et des presses dangereuses pour la socièté !!!

  3. L’intox, vous publiez ça parceque c’est vous les initiateurs, nous on en sait rien c’est plutôt vous qui voulez répandre ça en Afrique de l’Ouest. Vous les hommes des médias vous êtes désastreux, des pestes pour l’Afrique.

  4. Est – ce vrai ce concept ?? Je ne crois pas 💄. Faudrait pas qu’on nous attribu toutes sortes de choses dans notre continent africain.
    Smk27

    • Moi je suis un Béninois et vivant dans une ville béninoise mais je n’ai jamais appris ce concept de Tontine sexuelle. C’est vraiment dommage si ce phénomène est vrai

Laissez une réponse

---