Côte d'Ivoire

Côte d’ivoire: un cyberdélinquant dans les filets de la plate forme de lutte contre la cybercriminalité

Les éléments de la plateforme de lutte contre la cybercriminalité (PLCC) viennent de mettre la main sur un individu présenté comme un cyberdélinquant. Guy Gnenman Coulibaly a été interpellé pour avoir enregistré illégalement des données personnelles. Dans la plainte qui a été déposée dans les services de la police spécialisée dans la lutte contre la cybercriminalité, il est reproché au présumé cyberdélinquant d’être à l’origine d’une transaction frauduleuse.

C’est la responsable opérationnelle d’un centre d’appel d’une entreprise de la place qui a déposé une plainte. C’est à la suite de la colère d’un client qui exprimait son mécontentement d’un produit facturé alors qu’il n’a pas passé de commande. Les recherches internes ont permis de remonter jusqu’à celui qui a effectué la transaction. Le responsable de la transaction n’est autre que le suspect Guy Gnenman Coulibaly. Saisie pour cette affaire, la DITT a convoqué l’accusé dans ses locaux.

Après un interrogatoire musclé, l’accusé a reconnu avoir effectué des transactions avec les données bancaires de certains clients, qu’il avait enregistré pour son propre usage. Il a ajouté que la procédure de travail de son entreprise interdit d’enregistrer ou de stocker sur support physique ou numérique les données personnelles des clients.

Guy Gnenman Coulibaly est donc suspecté d’enregistrer illégalement et d’utiliser frauduleusement des données à caractère personnel (bancaires) sur internet. Aux dernières nouvelles l’accusé a été conduit devant les autorités compétentes pour répondre des faits qui lui sont reprochés. Il faut dire que les actes de cybercriminalité ne cessent de se multiplier principalement en terre ivoirienne. Les services spécialisés dans la lutte de ce fléau doivent redoubler de vigilance pour mettre hors d’état de nuire les cyberdélinquant.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page