Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire: un présumé arnaqueur pris dans les filets de la Plateforme de lutte contre la cybercriminalité

Un nouveau coup de filet réussi par les responsables de la Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité (PLCC). Selon les médias locaux ivoiriens, cette unité de police a réussi à mettre aux arrêts un individu spécialisé en doublon de compte.

L’homme créait des profils identiques à ceux des personnalités et escroquait leurs correspondants en se faisant passer pour le véritable responsable du profil.

Publicité

L’homme mettait toute son intelligence pour tromper, arnaquer, détourner les fonds des nobles citoyens, en se servant des profils d’autres personnes. Ce cybercriminel en question porte le nom de Jean Jacques Lama Bi Lama.

Selon nos sources, l’homme aurait escroqué un nombre important de personnes avant de se faire prendre par la police spécialisée dans la lutte contre la cybercriminalité.

C’est grâce à une plainte formulée par les victimes et grâce à l’appui d’une technique apportée par le Laboratoire de Criminalistique Numérique (LCN) de la DITT, à la PLCC, qu’il a été découvert que c’est une seule et même personne qui était derrière tous ces profils.

Après les investigations, le laboratoire de criminalistique Numérique a également découvert des multiples messages envoyés aux différents proches de ses victimes, dans lesquels il sollicitait leur aide financière.
Interpellé par la Plate-forme Lutte Contre Cybercriminalité, le suspect confronté aux preuves a avoué être l’auteur de l’escroquerie.

Le plus surprenant, c’est que le cybercriminel n’a ménagé aucun effort pour mettre ses compétences au service d’une entreprise informatique et gagner honnêtement sa vie. Il a plutôt pris l’initiative de tromper les gens, de vivre en escroquant les honnêtes citoyens.

Jean Jacques Lama Bi Lama a été conduit devant les autorités compétentes, pour utilisation frauduleuse d’élément d’identification de personne physique et d’escroquerie sur internet.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page