Afrique

Algérie: Abdelaziz Boutéflika a rendu sa démission

Abdelaziz Boutéflika a rendu sa démission au poste de président de la république d’Algérie. Cette démission qui était annoncée avant la fin avril est effective depuis ce mardi soir.

Les soulèvements populaires auront une fois de plus eu raison en Algérie après la révolution de 2011. Abdelaziz Bouteflika, 82 ans, a rendu sa démission au poste de président de la république d’Algérie.

Au  pouvoir depuis 20 ans, il avait pour intention de briguer encore un autre mandat lors de la prochaine élection présidentielle dans le pays. La décision fut très critiquée par les médias nationaux et étrangers notamment à cause de l’incapacité de l’homme à user de ses jambes depuis un accident vasculaire cérébral qui l’a contraint depuis de longs mois à se déplacer en fauteuil roulant.

Publicité

Depuis un mois donc, la rue se mobilise à l’effet de contraindre le désormais ancien président à renoncer à son projet de réélection. Pression à laquelle Abdelaziz Bouteflika a abdiqué depuis plusieurs jours. Pour autant, les manifestations n’ont pas cessé. Les manifestants obtiennent au contraire le soutien de l’armée.

Le chef d’Etat-major, Ahmed Gaïd Salah a assuré dans des propos relayés par la presse nationale que les militaires “soutiendront le peuple jusqu’à ce que ses revendications soient entièrement et totalement satisfaites”. Une position qui a sans doute eu son pesant d’or et constitué un tournant décisif. Abdelaziz Bouteflika qui a annoncé sa démission avant la fin d’avril, abandonnera finalement le pouvoir plus vite que prévu.

Et depuis ce mardi 2 avril dans la soirée, l’homme qui a résisté à la révolution de 2011 n’aura pas eu le cran nécessaire pour faire face à la double pression de la rue et de l’armée.

Une nouvelle ère s’ouvre donc au peuple algérien !

Hartman N’CHO

Hartman N'CHO

Je suis Hartman N'CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages. Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports... sur www.afrikmag.com. Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page