Musique

Elton John s’en prend à Poutine et le qualifie d”’hypocrite”

A l’occasion du 50e anniversaire des émeutes de Stonewall, Elton John a accusé le président russe Vladimir Poutine de jouer un « double jeu » et « d’hypocrisie » après qu’il a affirmé lors d’une interview accordée au Financial Times que la Russie « n’avait aucun problème avec les personnes de la communauté LGBT (lesbien, gay, bisexuel et transgenre).

« Je n’essaie pas d’insulter qui que ce soit parce que nous avons été condamnés pour notre homophobie présumée. Mais nous n’avons aucun problème avec les personnes LGBT. Dieu nous en garde. Qu’ils vivent comme ils veulent. Il y a toutes sortes de choses maintenant : on a inventé cinq ou six genres…je ne comprends pas ce que c’est », a-t-il affirmé.

Publicité

« Que tout le monde soit heureux, nous n’avons aucun problème avec ça. Mais cela ne doit pas occulter la culture, les traditions et les valeurs familiales traditionnelles de millions de personnes qui constituent le noyau de la population ».

Dans une lettre, Elton John a déclaré qu’il n’est pas d’accord avec les propos de Vladimir Poutine.

« J’ai été profondément bouleversée quand j’ai lu votre récente interview dans le Financial Times. Je ne suis pas du tout d’accord avec votre avis selon lequel la mise en œuvre de politiques qui englobent la diversité multiculturelle et sexuelle est dépassée dans nos sociétés. Je trouve un double jeu dans votre commentaire que vous voulez que les personnes LGBT soient « heureuses » et que « nous n’avons aucun problème à cela.

Pourtant, les distributeurs russes ont choisi de censurer lourdement mon film Rocketman en supprimant toute référence à mon histoire de trouver le vrai bonheur à travers mes 25 ans de relation avec David et l’éducation de mes deux fils. C’est de l’hypocrisie pour moi.

Je suis fier de vivre dans une partie du monde où nos gouvernements ont évolué pour reconnaître le droit humain universel d’aimer qui nous voulons. Et je suis vraiment reconnaissant de l’avancement des politiques gouvernementales qui ont légalement soutenu et permis mon mariage avec David. Cela nous a apporté à la fois beaucoup de réconfort et de bonheur ».

Publicité 2


L’affirmation de Poutine selon laquelle lui ou la Russie n’a « aucun problème » avec les personnes LGBT va à l’encontre d’une législation homophobe comme la loi de 2013 interdisant la « propagande » gay dans le pays, ainsi que les purges anti-LGBT très médiatisées en Tchétchénie.

Crédit photo : msn

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer