InspirationSénégal

Inspiration: A 32 ans, elle est à la tête de l’abattoir le plus moderne de l’Afrique de l’Ouest

Anta Babacar Ngom est une jeune sénégalaise de 32 ans qui est à la tête de Sédima, une société familiale spécialisée dans trois domaines: l’aviculture, l’immobilier et la minoterie. Retour sur un parcours plein d’inspiration pour notre jeunesse.

Son parcours

La jeune femme déclare « Je me suis donnée les moyens d’intégrer Paris-Dauphine et Sciences Po en France pour la communication, et l’université York, au Canada, où je suis arrivée major de ma promotion ». En France, Anta Babacar Ngom s’est vue proposer un poste à l’Organisation Internationale de la Francophonie. Proposition qu’elle a décliné car elle se sentait investie d’une responsabilité, celle de rejoindre l’entreprise pour laquelle « [son] père s’est battu toute sa vie ».

Publicité

Petit bonhomme de chemin à Serima

Depuis l’âge de 12 ans, elle a effectué différents stages dans l’entreprise familiale durant les vacances scolaires. En 2009, elle rejoint définitivement l’entreprise familiale. Elle a d’abord été attachée de direction, ensuite responsable stratégie et développement, puis directrice du même pôle avant d’accéder au statut de directrice générale déléguée en 2014 pour enfin occuper son poste actuel.

Pour Serima, elle a d’énormes projets. Le premier c’est la diversification des activités. A commencer par la minoterie. En effet, pour l’aviculture par exemple, « la production d’origine d’aliments a été triplée grâce à la création d’une usine pour animaux et la mise en place de l’abattoir le plus moderne de l’Afrique de l’Ouest (4000 poulets par heure) », détaille cette ambitieuse de nature. Puis, elle s’attaque au déploiement de la société dans la sous-région avec la création d’une filiale au Mali.

Ses ambitions pour Sedima

Anta Babacar compte bien faire de Sedima l’une des cinq plus grosses entreprises d’agro-alimentaire en Afrique. « On est persuadés que d’ici 2020 on sera les n°1 en Afrique de l’Ouest, puis sur tout le continent en 2025 », avoue-t-elle. De plus que, Sedima vive sur des générations est pour elle un objectif majeur.

Pub


Tags

Eunice Kouamé

Je suis Eunice KOUAME, une jeune femme passionnée de lecture, de développement personnel et de relations humaines en général. J'aime voyager, rigoler, cuisiner et surtout écrire. Vous pourrez consulter mes articles dans les rubriques conseils, couple, relations, actualités, inspiration, politique et chroniques( mon nouveau bébé ;) ) eunice.kouame@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer