Côte d'IvoireJustice

Libération de Gbagbo et Blé Goudé: Fatou Bensouda favorable, mais…!

Fatou Bensouda a remis à la Cour d’Appel de la Cpi, son rapport sur la libération immédiate prononcée par les juges de la Chambre de première instance. La procureure de la CPI a dénoncé des erreurs graves dans la décision des magistrats, mais se montre plutôt favorable à une libération des deux accusés.

Fatou bensouda n’est pas fermée à la libération de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé. Pour elle, si l’ancien président ivoirien et l’ancien chef des jeunes patriotes devraient bénéficier d’une libération, que celle-ci soit sous condition.

Publicité

Mercredi dernier, la procureure de la Cour pénale internationale, Fatou Bensouda a remis son réquisitoire à la Chambre d’appel de la Cour. L’ancienne ministre gambienne de la justice entend ainsi récolter un avis favorable de cette chambre sur l’annulation de la demande de “libération immédiate” prononcée par les juges de la chambre de première instance.

Dans ce document volumineux, la procureure écrit que les juges se sont rendus coupables d’erreurs graves dans la prise de leur décision le 15 janvier dernier. Ils ont commis à la fois des erreurs de droit et des erreurs dans l’exercice de son pouvoir discrétionnaire », a écrit Bensouda qui estime également que la position dissidente de l’une des juges a conforté son équipe dans sa position.

Hartman N’CHO

Tags

Hartman N'CHO

Je suis Hartman N'CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages. Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports... sur www.afrikmag.com. Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com

Articles similaires

5 commentaires

  1. Cette dame Ben souda est digne d’être bannie de l’Afrique car elle l’a reniée par ses actes odieux vis à vis de ses frères. Quelle honte !

    1. Merci ma sœur 🤗 pendant 8 ans dont 5 pour apporter des preuves,c’est à l’annonce d’un acquittement que madame se rend compte qu’il y’a erreur 🤔 Et cela parce que Sarkozy et sa bande d’amis dont fait partie le mari de madame la procureure à fait un tour en Cote d’Ivoire pour voir son protéger . Ainsi pour permettre un 3eme mandat a watt et sa clic,il faut changer de fusil d’épaule. Bravo…!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer