Côte d'IvoireCulture & LoisirsPeople

« Si tu me vois, il faut te cacher »: Debordo menace un autre artiste musicien

Le torchon brûle entre Debordo Leekunfa et Stelair depuis deux jours sur Facebook. Après l’annonce de Debordo Leekunfa concernant son renoncement à la nationalité ivoirienne, Stelair a tenu à le recadrer via une publication. Un geste qui a manifestement déplu à Debordo Leekunfa au point de mettre en garde le faiseur de Hip Pop.

Après le direct de Debordo Leekunfa dans la journée du mardi 26 octobre, Stelair a rebondi en essayant de recadrer son confrère ivoirien. « Si tu refuses la Côte d’Ivoire comme pays il ne faut plus demander aux Ivoiriens de partager tes chansons ou d’aller te donner la force sur YouTube. Tu es un grand artiste qui faisait la fierté de notre pays et l’Afrique mais maintenant tu t’es perdu jusqu’à tu oses insulter notre grand pays la Côte d’Ivoire ! 225 y’a pas son deux j’espère que tu ne vas plus jamais parler de notre pays comme ça !« , a, dans un premier temps, lancé Stelair.

Publicité

Puis Stelair d’en rajouter avec ce message subtilement adressé à Debordo. « J’appartiens à l’Afrique n’est pas en Afrique hein, il est assis en France là-bas. L’Afrique même est étonnée. Mes frères et sœurs africains soyons fiers de nos origines, venez mettre les drapeaux de chez vous en commentaires, on est ensemble« .

Un message qui a fini par attiser la colère de Dedordo. Il a réagi en mettant en garde Stelair. « Je vais arriver à Abidjan tu vas me sortir ça en face, Facebook donne des ailes. Quand tu ne maîtrises pas un sujet ne fait pas de sortie hasardeuse. Je peux tout faire mais jamais poser ce genre d’actes comme brûler mon drapeau quand on se dit fier de son drapeau on n’enfonce pas ses soldats de la culture car nous sommes des ambassadeurs de ce drapeau. L’ivoirien n’est plus fier de sa musique, tel est mon combat. Tu veux te jouer les durs. Ta forme d’oisillon mouillé si tu me vois faut te cacher car, tu vas sentir hors réseau. Tu n’es pas caché toi seulement ça sera un bon régal !!! chienton vert« , a répliqué « Opah la Nation ».

"Si tu me vois, il faut te cacher": Debordo menace un autre artiste musicien

Lire aussi : Côte d’Ivoire / Après Debordo, Safarel Obiang dénonce à son tour la méchanceté des Ivoiriens

Publicité 2

Ce matin encore, Stelair a laissé un message sur son profil Facebook. Quelque peu ironique, mais il y invite Debordo Leekunfa à plutôt se livrer à une bataille musicale.

"Si tu me vois, il faut te cacher": Debordo menace un autre artiste musicien

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page